Lien : Traitement orthodontique chez un instrumentiste à vent

Lien : Traitement orthodontique d’expansion palatine et flûte traversière

PDF : ODONTOLOGIE ET INSTRUMENTS DE MUSIQUE A VENT

Un traitement d’orthodontie n’est absolument pas contre-indiqué lorsqu’il faut poser des brackets sur les dents et que l’enfant joue d’un instrument à vent. Le patient, en fonction de son niveau, du nombre d’années de pratique musicale et de ses propres sensibilités, pourra retrouver les mêmes sensations qu’auparavant. Les effets constatés dépendront également du type d’instrument à vent pratiqué par le patient. La douleur occasionnée dépend de l’écrasement des lèvres sur les brackets. La clarinette (instrument à anche simple) semble être l’instrument le plus compatible avec un traitement d’orthodontie.

Le patient pourra également appliquer un papier à cigarette plié en double sur les brackets. Il existe également des dispositifs collants que l’on peut appliquer sur les brackets permettant ainsi de les rendre moins irritants.

La taille des brackets joue un rôle important, pour ces raisons nous avons choisi des attaches de très petite taille gênant ainsi le moins possible les lèvres.

L’orthodontie linguale peut être une solution adaptée aux joueurs d’instrument à vent (saxophone, trompette ou flûte) sensibles au contact excessif entre la lèvre et les brackets. En libérant les faces externes des dents par la pose d’attaches sur la face linguale des dents, le musicien peut pratiquer son instrument plus sereinement.

Lien : l’orthodontie linguale

En cas d’intolérance à l’appareil ou d’incompatibilité avec l’instrument, les attaches peuvent être déposées très rapidement.