Lauréat de l’Académie Nationale de Chirurgie Dentaire en 2007 pour le mémoire de Master 2 en biologie cellulaire intégrée, option biologie du développement au sein de  l’Université Louis Pasteur de Strasbourg. Ce travail portait sur l’origine génétique des fentes labio-palatines. Ce prix a été remis au Palais du Luxembourg à Paris.